aujourd'hui, c'est un énorme coup de cœur que je partage avec vous...

j'ai découvert Delphine & Morissette car je me suis remise sérieusement à la couture... et surtout pour moi à vrai dire... mais pour celles qui ne cousent pas, ne fuyez pas, ce post peut aussi vous intéresser...

j'ai connu Delphine dans un premier temps car elle vendait via Instagram, des fringues cousues pour sa petite fille un peu plus âgée que C. et non mais des fringues... juste trop choux! à la réception des paquets, un vrai bonheur, la petite robe, la petite blouse et la combi je me suis retenue pour le reste... étaient parfaites! un travail très soigné et franchement, pour avoir déjà commandé auprès d'autres créatrices, ben c'était LA TRES bonne surprise!

IMG_0651  IMG_0653

et puis au fur et à mesure, j'ai compris je suis longue au démarrage, qu'elle vendait, via son blog, aussi des fringues issues de ses propres patrons...

DSCF6411  DSCF5769DSCF5466

j'ai commandé à Delphine non mais parce que son prénom c'est pas Morissette  une indispensable et très franchement, elle est vite devenue... indispensable. :) toujours un travail très soigné et cerise sur le gâteau comme je suis entre deux tailles, elle m'a fait un 39! le pied!

IMG_0906

je l'adore...

pour lui commander un modèle, rien de plus simple, vous lui adessez un mail via son blog avec vos mensurations de rêve ou pas d'ailleurs et elle s'exécute de ces mains si douées et en un rien de temps! mais vu le succès qui l'attend, les délais vont peut être se rallonger...

et puis... elle vend aussi des patrons de couture... ne reste qu'à choisir quel modèle ... la torture!

DSCF5917   DSCF5962

DSCF6030   DSCF6363

 

je me suis lancée, je lui ai commandé 2 patrons: la rousse qui rencontre un beau succès avec ses basques volantées et l'indispensable qui se décline en 3 modèles. bon j'avoue je flippais un peu car je m'améliore mais j'en ai foutu des trucs à la poubelle qui ne me convenait pas... :-( moi, perfectionniste???

mais je me suis lancée avec la rousse. entre un patron bien fait, des explications détaillées et le pas à pas disponible sur le blog, on ne peut que réussir. ca a été, les doigts dans le nez! juste la pose du biais d'encolure mais là, c'est la technique qui me manque malgré les bons conseils de Delphine... j'ai légèrement modifié le patron malgré tout parce que je me sentais en confiance et que je savais que si je rencontrais un problème, je pourrais m'adresser à Delphine qui m'avait préalablement expliqué comment faire un 39 je vous l'ai dit, c'est une perle cette Delphine!j'ai donc raccourci les manches parce qu'il parait qu'on est en été, et comme le biais d'encolure se payait ma tête, j'ai improvisé une parmenture qui ma foi a fait un joli pied de nez au biais! na!

IMG_0905

IMG_0601

IMG_0600

La rousse en tissu A nana's fabric de Aime comme Marie offert par soeur chérie pour mon anniversaire

cintre 7(embre) - collection d'été 2015

Résultat, j'ai pris un réel plaisir à coudre ce modèle, et je pense qu'il y en aura d'autres. la blouse tombe très bien et a de belles finitions... ce qui n'est pas toujours le cas dans d'autres patrons, téléchargeables ou pas... je n'ai donc rien à redire!

si une chose... en finissant l'ourlet,je me suis dit qu'il fallait qu'elle nous fasse une robe la Delphine... et on me dit dans l'oreillette que d'ici tres peu de temps, LA robe va sortir! avec un col en V en plus! Bonheur!

et dans l'oreillette on m'a confié encore de bien jolies choses, une petite interview de Delphine rien que pour nous. J'ai laissé ses mots tant son humour et sa spontanéité la reflètent et me séduisent:

"Je m'appelle Delphine (sans blague!!!!), j'ai 37 ans, j'habite Bruxelles (en fait non, je n'habite plus Bruxelles, mais j'y ai habité tellement longtemps que j'ai du mal à dire que je n'habite plus là) je vis un tout petit peu en dehors de Bruxelles, à la campagne avec mon amoureux et nos deux enfants.

J'adore Bruxelles et il en faudrait beaucoup pour me faire bouger de là. 
Chez nous on est très famille, pas une semaine sans que je ne vois une de mes soeurs ou mon frère ou tous en même temps si c'est possible et si à ces réunions peuvent se greffer les amis de toujours c'est encore mieux.
Je suis très grande, j'ai des cheveux très épais, un grand nez et des petits seins... (Dis comme ça je suis consciente que ça ne fait pas rêver...)
J'aime me réveiller avant mes enfants et profiter du calme avant la tempête.
J'aime aller au marché aux puces de la Place du jeu de balle, discuter avec les marchands et trouver des trésors.
J'aime me coucher quand il pleut.
J'aime boire un panaché quand je suis en France.
J'aime voyager très très loin (même si ça m'arrive moins souvent maintenant...)
J'aime ma machine à coudre d'un amour inconditionnel (c'est une vielle machine industrielle sur pied qui pèse une tonne et que je trimballe avec moi depuis presque 15 ans)
J'aime respirer le cou de mes enfants et les regarder dormir et j'aime terriblement l'homme qui partage ma vie depuis maintenant 12 ou 13 ou 14 ans (je suis très mauvaise en dates)
J'ai fais des études de stylisme à La Cambre à Bruxelles. 
Ca à été des années très intenses dans tous les sens du terme et d'une très grande richesse.
Après je me suis retrouvée serveuse parce que bosser dans la mode il ne faut pas se leurrer, ce n'est pas là qu'il y a les plus de débouchées et puis j'étais un peu saoulée par le vêtement à cette époque et très contente de ne pas me poser de questions dans mes bars.
Et puis au fur et à mesure ça a recommencé à me titiller, j'ai commencé à faire des petites ventes et puis j'ai ouvert un magasin dans lequel je vendais ce que je faisais et plein d'autres trucs que je commandais à droite à gauche.
C'était une très chouette expérience mais épuisante.
A la naissance de mon fils ça a commencé a devenir pénible de travailler le samedi, rentrer à 19h, ne jamais dormir que d'un oeil de peur que l'alarme du magasin ne se mette à sonner et j'en passe et des meilleurs.
Bref, après 7 ans j'ai vendu le magasin et j'ai ouvert le blog sans trop y croire et un peu paumée et me voilà aujourd'hui!
Dans ma vie parallèle, c'est un peu le chaos (mais comme chez tout le monde non?)
Ma fille est née il y a un an et contrairement à son frère qui nous avait épargnés, elle est malade tout le temps.
Alors jongler entre un bébé malade et un homme qui avait accepté des missions en France quasiment toutes les semaines les 6 premiers mois de sa vie, ça a été un peu tendu........ 
Bref, c'est comme ça que j'ai décidé de lancer les patrons parce que je devenais dingue de rester à la maison sans pouvoir aller à mon atelier (t'as déjà éssayé de travailler avec un bébé?) et qu'en plus je ne suis pas Crésus et qu'il fallait bien gagner sa vie.
D'une certaine façon c'est grâce à elle que j'ai commencé cette aventure là donc, je ne lui en veux pas trop d'être dans mes pattes à longueur de journée:)
Sinon, rien de bien original, je me lève et enfile un jour sur deux le même jeans pourri, les même basket et le même tshirt (Oui, tu connais l'histoire des cordonniers mal chaussés tout ça tout ça quoi...) j'ai une collection de paire de chaussures à damner un saint mais je ne les met jamais (la pédale de ma machine n'aime pas tellement les talons de 12!!!!) et je dépose souvent mon fils en pyjama à l'école alors qu'il est dans une école ou toutes les mamans sont pomponnées et canons mais j'ai décidé d'arrêter de luter... (La sagesse de mon grand âge surement...)
La plupart du temps, je rentre à la maison après être allée à mon atelier et la deuxième journée commence mais de temps en temps, je vais prendre des apéros avec mes amies et là, je ne répond plus de rien... Il est très clair que les lendemains de ces soirs là, il ne faut rien attendre de ma part mais ça me fait un bien fou à chaque fois de m'extraire un peu de ma vie de famille pour mieux y revenir...
L'inspiration chez moi vient de deux points de départ.
Soit ça commence tout simplement avec un tissu qui m'a tapé dans l'oeil et c'est presque lui qui va me dicter le modèle qui va suivre.
Dans ces cas là, j'ai envie de dire fastoche!!!!
Parfois je ne trouve pas de tissu qui me plaise vraiment et je dois alors faire preuve de créativité pour sortir un modèle qui me plaise vraiment.
Dans ces cas là, j'ai souvent recours à l'associations de couleurs et de formes différentes et je dois dire que c'est un aspect de mon travail un peu fastidieux mais que j'aime tout particulièrement.
Souvent, avant qu'un modèle ne trouve grâce à mes yeux il y a beaucoup de ratés...
J'aime beaucoup les matières fluides et les coupes qui vont des années 50 aux Années 70.
Mais je couds très clairement en fonction de moi.
Si une pièce ne me va pas, je vais avoir du mal à la faire pour d'autres ce qui est un peu bête parce qu'on est pas tous pareils, mais ça devient alors très difficile pour moi d'être sure qu'elle va bien tomber.
Par exemple en ce moment je travaille sur le patron d'une robe avec un col en "v".
Les cols en "v" ne me vont pas tellement, et qui plus est pour qu'ils tombent bien c'est toujours un peu compliqué mais il y a beaucoup de personnes qui préfèrent alors je me fais un peu violence et puis c'est un petit défi qui me plait bien...
Je n'ai pas de projets particuliers en ce moment, j'aimerais développer un peu plus les patrons et les traduire en anglais.
Je suis un peu frileuse pour le moment à cause de ma fille, elle reste ma priorité absolue et tant qu'elle n'ira pas un peu mieux, je crois que j'aurais du mal à me projeter dans autre chose.
Par contre j'aimerais beaucoup m'associer avec quelqu'un.
Je fais un travail très solitaire et d'une certaine façon j'adore ça, mais j'ai parfois l'impression de tourner un peu en rond.
Je ne crois pas qu'il faille spécialement que ce soit quelqu'un qui fasse la même chose que moi, mais plutôt quelqu'un de complémentaire.
J'ai encore un peu de mal à visualiser quelle forme ça pourrait prendre, mais je crois que ça me plairait bien..."
des volontaires???

je sais pas vous mais moi je surkiffe Delphine & Morissette! la vie est belle et pleine de jolies rencontres sur Instagram et ailleurs...

xxx

crédits photos: Delphine & Morissette - 7(embre)