et oui encore un patron de Marie... j'y peux rien, elle est douée cette fille... elle sort toujours des modèles canons et en plus, régulièrement... donc obligée de craquer...

je savais qu'en venant au Salon Créations et Savoir Faire il y aurait des nouveautés sur le stand h101... il y avait de nouveaux plateaux, un ruban kraft épais pour emballer vos cadeaux de Noël, une box créative contenant, entre autres jolies choses, la Aime comme Madone, des kits pour enfiler des perles et assumer... ;)

Ruban kraft Aime comme Marie  Plateaux aime comme marieperlez moi d'amour

crédit photo: Aime comme Marie

et des nouveaux patrons bien sur... j'ai été raisonnable, même sous la pression de Richa, je n'ai pas cédé à la box... car niveau surprise, je me réserve pour la aime comme Mystere... par contre, j'ai craqué pour deux patrons: la myriade et la modélista... il y avait bien Montaigne qui me faisait aussi de l'oeil mais... mon histoire avec Raymond est encore trop fraîche... je crois que j'attendrais d'avoir remplacé Gisèle pour tenter de nouveau la couture épaisse...

Aime comme Myriade Aime comme Modélistaaime comme Montaigne

crédit photo: Aime comme Marie

et donc modélista... cette coupe un peu dans la ligne de la Meringue (que je montrerai bientot, soyez patient(e)s). avec son jeu de boutons pour la fermer, ses plis sophisitiqués, son volume très féminin et sa ceinture nouée, elle est so chic!. elle met en valeur la taille et reste très confortable..

Marie la portait le jeudi du Salon Créations et Savoir faire, dans un très joli lainage fin comme ceux de France Duval Stalla. je trouvais le tombé parfait: le lainage étant assez structuré sans être trop cassant. donc c'est naturellement qu'une fois le patron en poche, je me suis dirigée vers le stand de France où j'ai craqué pour cette couleur un peu corail foncé... il me manquait la doublure... et j'ai pensé à un coupon de Liberty Picardie Clémentine que j'avais récemment acheté chez Cousette en vue d'un trop top femme d'Ivanne S... tant pis, le trop top attendra. Ces deux-là étaient vraiment faits pour s'entendre...

aime comme modelista

pour faire honneur à la beauté de ce coupon de Liberty, j'ai décidé de ne pas lui laisser pour seule place celle de la doublure... je lui ai réservé une place de choix: celle de la ceinture. Le Liberty étant une batiste, c'est un tissu très fin, j'ai donc décidé de l'associer avec le lainage et de le thermocoller avec du thermocollant très fin je sais ca ou du pipi de belette c'est pareil pour qu'il se tienne bien...

j'avoue que cette place de choix m'a rendu service... car sur le dos du patron, j'ai lu rapidement la rubrique "métrage et fournitures"

Aime comme modélista

et j'ai demandé à France 1m de son lainage... pour le tissu contrastant, le Liberty avec mon mètre dispo à la maison, ça roulait...

et puis dans le train, entre deux cache-oeufs et un début de tissage teasing post sur le CSF :D, j'ai regardé de plus près le patron... alors si quelqu'un peu m'expliquer les 90cm ou le 1,65m, je suis preneuse...

je m'en suis malgré tout bien sortie car le lainage était en 160cm, donc tout est passé sur mon coupon d'un mètre! juste mais c'est passé! ouf!

aime comme modélista

on remarque que Gisele et les épaisseurs c'est pas le Big Love...

aime comme modelista

autre difficulté rencontrée, coudre avec un fil métallique... j'ai voulu faire briller discrétement cette modélista en jouant du fil doré... j'en avais trouvé chez Mondial Tissus lors d'une virée avec les petits... j'appréhendais un peu me doutant que c'était de la camelotte.. j'ai eu beau régler la tension du fil, allonger le point... il cassait sans cesse. en fait, il fuyait la bobine et s'entortillait en haut de la machine... j'ai donc du coudre en tenant à une main mon ouvrage, la main droite étant réservée à tenir le fil depuis la bobine... autant vous dire que je n'ai fait que le surpiquage de la poche, de la ceinture et je me suis quand même aventurée à faire l'ourlet avec...

 

aime comme modelista

la modélista se ferme par un jeu de boutons, c'est assez amusant. si on suit scrupuleusement les explications, on s'en sort très bien! Gisème a passé haut la main l'épreuve! même si à un 'ment donné, il y avait un peu d'épaisseur et que j'ai serré les dents... 

aime comme modélista


donc pas de difficultés si vous suivez scrupuleusement les explications et si vous marquez bien tous les repères. mon carbone ne marquait pas bien sur le lainage, j'ai tout marqué au fil... et les plis, pour qu'ils soient parfaits m'ont pris un peu de temps.. en gros au lieu de mettre 4h, j'en ai mis 6. mais je crois que ça valait le coup.

aime comme modélista

juste une petite déception, je trouve qu'elle ne va pas très bien... enfin quand je me regarde dans le miroir, ca va à peu près mais dès que je me vois en photo... bon bref. j'ai serré les photos et le ventre pour ne pas que vous le voyiez...  j'ai beaucoup repensé à cet article de Morganours... où j'avais pleuré tellement je me retrouvais dans ses mots... d'autant plus qu'au début de l'été, j'avais craqué sur la même robe, que je n'ai jamais mise mais garde préciseusement, espérant la porter et la mettre en valeur un jour...

 

Modèle: Modelista de Aime comme Marie 14€

Tissu: lainage fin 100% laine France Duval Stalla 24€/m et 40cm de Liberty Picardie Clémentine 23€/m soit 34€

fournitures: 15 cm de thermocollant fin - 2 boutons de mon stock

Niveau de couture: 3/4

Techniques: poche passepoilée, parementure, plis, boutonnieres

Prix €€

mille baisers tout chauds. à très vite.