non je n'ai pas délaissé la couture... Loin de moi cette idée... J'aime bien trop ça. Je dirais même que j'en ai vraiment besoin pour mon bien-être personnel. Rien que ca!

 

Mini Marthe République du Chiffon

Coudre me procure énormément de plaisir tant par la finalité, ce côté abouti que je ne retrouve pas vraiment au quotidien, que par le fait de laisser plus ou moins libre cours à ma créativité. Je dis plus ou moins car j'utilise en grande partie des patrons que je modifie de temps à autre. Par contre, il y a une certaine appropriation ne serait-ce que par le choix du tissu. A mon sens, cette étape est primordiale et parfois fastidieuse. Il faut arriver à projeter le vêtement fini, sur un cintre mais surtout sur soi ou sur la personne qui le portera. C'est un exercice qui est loin d'être aisé mais qui me plait beaucoup.

totebag-je-peux-pas-j-ai-couture

tote bag Louis Antoinette

Parfois un modèle me plait et attend patiemment de trouver LE tissu qui le sublimera. Parfois, j'ai un coup de cœur pour un tissu et il attend patiemment LE modèle qui le mettra en valeur... Et parfois, tout arrive en même temps. Toujours est-il que je préfère coudre quelque chose qui me plait que de coudre pour coudre. Et ne pas être entièrement satisfaite...

bon après on est d'accord, il arrive que  je me vautre allègrement mais je ne m'en vante pas vraiment. :)

Mini Marthe République du Chiffon

Mon absence n'est pas due au manque de belles rencontres entre modèles et tissus, ça non... Il y en a eu et les protagonistes n'attendent que de s'enlacer, rassurez-vous!

 

Alors pourquoi ai-je disparu quelques semaines de la surface connectée de la Terre?

- un déménagement,

- et un réaménagement,

- et une toute première rentrée scolaire,

- et un besoin d'être un peu à l'écart dans mon cocon,

- et le temps de (re)trouver chacun nos repères, de nouvelles habitudes pour bien vivre ensemble, tous les quatre, dans notre T3.

Oui T3... Avec deux petits enfants... Et plus de crèche pour la petite. Je rencontre donc quelques soucis techniques pour coudre.

Mini Marthe République du Chiffon

Amie couturière, je sais que tu me comprends.

Pour les autres, en quelques mots, l'atelier d'une couturière ressemble généralement à un capharnaüm sans nom.

Sans nom mais coloré, plein de vie, où se mêlent chutes de tissus, passepoils ou biais, fils, fermetures éclairs et autres jolies choses dans lesquelles on se roule même parfois... Ben oui on a tout sorti pour trouver les accords parfaits. nous avons beau être rigoureuses, précises dans l'ouvrage, dans l'atelier, on se lâche!

mais aussi où trainent quelques outils qu'on cherche partout alors qu'on les avait posés là, "y a deux minutes!!!" et qui peuvent faire mal si, par mégarde, ils se retrouvent entre les mains de très jeunes enfants... Mal aux enfants, hein!? On ne parlera pas des ciseaux tailleur qui se retrouvent à couper du papier! 😱😱😱

toujours est-il que j'arrive, malgré tout, à coudre un peu depuis un mois.

Mini Marthe République du Chiffon

Considérant la vitesse de production et guidée par les quelques (3-4) douces journées au parfum de mimosa, j'ai décidé d'attaquer le vestiaire d'été.

En commençant par celui de ma fille avec une mini Marthe de République du Chiffon.

Ce modèle qui a fait l'unanimité chez les blogueuses couture.

En 2014.

Ouais bon ok, j'ai un petit train de retard. mais avec ses manches raglan et ses basques froncées, elle est encore bien dans l'air du temps.

Il y a même un défi pour cette année 2016, 12 Marthe et moi(s)... j'dis ca, j'dis rien.

Marthe c'est une blouse qui peut se transformer volontiers en robe pour nos petites filles. Alors pour cette mini Marthe version robe, j'ai choisi ce coupon de Liberty Peacocks de chez Motif Personnel, acheté au Salon Créations Et Savoir-faire, en novembre dernier. J'avais eu un gros coup de cœur en le voyant en vrai, pour son motif et ses couleurs. C'est frais, parfait pour une robe d'été.

Mini Marthe République du Chiffon

Pour souligner le détail des manches raglan perdu dans le motif, j'ai ajouté une petite broderie écrue.

Pour la bande de propreté, j'ai utilisé un biais doré... Comme c'est à l'intérieur ça ne fait pas "too much".

Je ferais l'ourlet du bas de la robe le moment voulu... Mais je pense n'avoir à faire qu'un rentré (ou ourlet simple) pour la simple et bonne raison que mon petit champignon l'aura certainement à bonne longueur, quoique un peu longue, dans l'espoir qu'elle puisse être portée aussi en fin d'été ou pour les jours estivaux aux allures d'automne... Et puis j'avoue que je suis un peu irritée par les robes de bébés filles qui s'arrêtent juste en bas des fesses et font le jour sur la couche dès qu'elles ramasssent une fleur ou un caillou...

tu touches a ma fille, je t'éclate!

Robe dite "ras la couche"

Pour les photos portées, on verra in situ au printemps sur Instagram, hein? :)

le récap':

modèle: mini Marthe de République du Chiffon

taille: 2 ans

techniques: manches raglan avec pinces de manches, bande de propreté, Basques froncées, pose de zip dans le dos que l'on peut remplacer par un lien ou un bouton à l'encolure.

niveau de difficulté : ✂️

Tissu conseillé: matières fluides. Ici, un Liberty de qualité Tana Lawn.

modifications: j'ai raccourci les manches pour qu'elles soient 3/4.

Difficultés: aucune. 

Bilan: peut être une version blouse à venir et une version adulte pour Maman. ;)

 

y a t-il des participantes au défi 12 Marthes et moi(s) dans la salle?